Comment construire un mur en parpaing ?

| |

  • Bricky Pro Kit d'aide à la construction d'un mur standard
    Réglable pour créer tous les murs de la norme 102,5 mm, 140 mm et 215 mm. Construisez des murs avec des joints uniformes sans gaspillage ni gâchis. Augmente la productivité de la construction murale. La qualité incroyable d'exécution est atteinte. Ce kit exclut le ruban de mesure.

La construction d’un mur peut être une tâche difficile et ne doit être entreprise que par des personnes familiarisées avec la maçonnerie. Elle implique une fondation et le coulage de béton, ainsi que de nombreuses autres étapes qui nécessitent de la pratique. Il est préférable de faire appel à un professionnel si vous n’êtes pas à la hauteur de la tâche. Si vous vous sentez à la hauteur, suivez nos étapes et nos conseils. Demandez trois devis pour les comparer.

Dessinez l’emplacement du futur mur en parpaings.

est la base qui détermine la réussite d’un mur en parpaings. Ils sont indispensables à la pérennité de votre mur. Vous devez commencer par le début. Marquez l’emplacement de votre mur. Le marquage et la délimitation serviront de repères pour guider la construction de votre mur. Vous pouvez également vous renseigner sur le coût de la maçonnerie avant de commencer.

  1. Enfoncez des piquets ou des marqueurs dans le sol aux deux extrémités d’un mur pour le délimiter. Les fondations doivent être au moins deux fois plus grandes que le mur en parpaings.
  2. Les piquets doivent avoir une largeur d’au moins 40 cm. Pour délimiter vos piquets, tracez une ligne qui les relie.

Notre conseil : Vous pouvez compléter cette installation avec des piquets plus grands (type chevrons), plus espacés et plus éloignés.

Joignez ces piquets à une planche (traverse en bois) et enfoncez deux clous dans le prolongement des premiers piquets. La pose de la fondation sera ainsi facilitée.

Mise en œuvre d’une fondation de mur en parpaings

Ce sont les étapes qui feront de votre mur une réalité.

  1. Pour atteindre la profondeur nécessaire à la protection contre le gel, marquez le sol et évasez la terre pour créer une semelle de fondation.
  2. Mélangez du ciment, du gravier de sable sec et de l’eau pour obtenir du béton. Adaptez les proportions en fonction du volume de la fondation.
  3. Par exemple, pour un sac de ciment de 35 kg, il faudra 20 à 22 pelles pour le gravier et 10 à 12 pour le sable. La teneur en humidité du sable déterminera la quantité d’eau dont vous aurez besoin.
  4. Commencez par verser environ 4 cm de ciment propre (à faible teneur en ciment). Laissez-le sécher pendant au moins une journée.
  5. Une fois qu’il a séché, placez des pieds en fer sur des petites cales en plastique. Reliez-les avec du métal recuit.
  6. Remplissez les fondations avec du béton, et laissez sécher pendant au maximum une semaine.

Pose du parpaing

est nécessaire pour assembler le parpaing.

  • Mélangez le mortier. Ajoutez de l’eau.
  • Mélangez le ciment, la poussière de maçonnerie et l’eau. Vous devez adapter les proportions en fonction de la surface du mur. Pour des murs en parpaings de 20x20x50, vous aurez besoin de 50-60 kg de sable par m2 et de 17-20 kg de ciment.
  • Marquez le périmètre du mur à l’aide et d’un trait de craie bleue sur la fondation en béton.
  • Reliez les chevrons en traçant une ligne à la craie entre les chevrons. Cela permettra d’aligner horizontalement les rangées de parpaings.
  • Il sera vérifié avec , un fil à plomb et un niveau pour vérifier l’alignement vertical des blocs.
  • Étalez une couche de mortier autour de la ligne bleue. La couche doit avoir une épaisseur de 2 à 3 centimètres. Placez la première rangée.
  • Placez des blocs d’angle aux extrémités et à tout autre endroit si nécessaire, en fonction de la hauteur et de la longueur du mur.
  • Lorsque le mur atteint sa hauteur finale, les barres d’armature seront insérées dans les creux du parpaing. Cela rendra la structure solide.
  • Alignez les blocs en laissant des joints verticaux de 1 cm ou en plaçant les éléments côte à côte. Les joints doivent être remplis de mortier.
  • Maintenant, posez une couche de mortier et cisaillez avec votre truelle, sur toute la première rangée de parpaings. Posez la deuxième rangée, et ainsi de suite.
  • N’oubliez pas que les joints verticaux doivent être disposés d’une rangée à l’autre.
  • Utilisez un parpaing pour créer un décalage. Cassez-le en deux à l’aide d’un marteau. Placez-le au début ou à la fin de la deuxième rangée. Répétez le processus pour toutes les rangées paires.

Voici nos conseils pour construire un mur en parpaings

  1. Une meuleuse électrique est utilisée pour couper le parpaing. Il existe des blocs préfabriqués que l’on peut facilement casser en deux. C’est plus pratique et plus rapide.
  2. Demandez ce type de parpaing lorsque vous achetez les autres.
  3. Grattez les joints à chaque fois que vous faites une rangée avec une truelle. Après avoir fait la dernière rangée, remplissez les trous avec du mortier.
  4. La température et le taux d’humidité sont des facteurs importants pour la prise du mortier.
  5. Nous vous recommandons de couvrir votre mur avec une bâche en plastique et de le laisser sécher pendant plusieurs jours.
  6. Une fois votre mur terminé, lissez tous les joints avec votre truelle.

Comparez des devis pour construire un mur en parpaings

Comme vous pouvez le constater, construire un mur en parpaings demande beaucoup d’efforts et n’est pas à la portée de tous. Nous vous recommandons de faire appel à un professionnel si vous n’êtes pas familier avec la maçonnerie.

La fondation est faite, le mur est marqué, le béton est préparé et coulé, le mortier est préparé et roulé, et les blocs sont posés. Ce sont toutes des étapes essentielles à la construction d’un mur de blocs. Il ne faut pas s’y essayer si c’est trop difficile. L’artisan saura rapidement monter un mur en parpaings dans les règles de l’art.

Nous vous recommandons de confier la réalisation et l’exécution de vos murs en parpaings à un artisan pour vous assurer un travail de qualité. Sans connaissances en maçonnerie, le montage d’un mur en parpaings peut avoir de graves conséquences. A qui faire confiance pour vos travaux ? Comment trouver un artisan près de chez vous ? Combien coûte la construction d’un mur en parpaings ?

Il est facile de connaître le coût d’un professionnel près de chez vous. N’hésitez pas à demander un devis en ligne. Vous pouvez obtenir des devis d’artisans locaux et les comparer en toute tranquillité. L’obtention d’un devis en ligne est gratuite. Il est difficile de construire un mur en parpaings. Il est préférable de faire appel à un professionnel.

Précédent

Comment faire un poulailler ?

Laisser un commentaire